Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Judo Club du Bassin Saumurois

competitions 2007 2008 ( officielles )

30 Septembre 2007 , Rédigé par DTJCBS

benjamins et benjamines


tournois régionaux

25 NOV  07            ALLONNES  49

15 DEC 07                LAVAL  53

2 FEV 08                  CS MONTOIRIN 44


CHAMPIONNAT DU 49   30 MARS 08



minimes et cadets

tournois régionaux

14 OCT 07              CHATEAU GONTIER  53
16 DEC 07               LE MANS   72
20 JANV 08           CHOLET 49
30 MARS 08           ST LUCE  44
13 AVR 08                ST GILLES 85
 
DEPT MINIMES  49     8 DEC 07    ET  8 MARS 08   ANGERS

DEPT CADETS 49         13 JANV 08      ANGERS


juniors et seniors

tournois regionaux
27  OCT 07   LA ROCHE/YON 85
15 DEC 07     LE MANS   72
27 JANV 08   VIHIERS  49
5 AVR 08    CRAON 53
 
DEPT 49 JUNIORS   12 JANV 08    ANGERS

DEPT SENIORS 49     9 MARS 08    ANGERS


CECI EST UNE LISTE DE DEMARRAGE !!!!!!!!!!

LES KATAS     21 OCT 07  /  19 JANV 08 / 25 MAI 08  A ANGERS

LES SHIAIS   17 NOV 07 /16 MARS 08/ 8 JUIN 08


POUR PLUS DE RENSEIGNEMENTS TEL :  0660522092







Lire la suite

esprit du judo les news

27 Septembre 2007 , Rédigé par DTJCBS

Lire la suite

Stage avec l'équipe de France

26 Septembre 2007 , Rédigé par V.R.

DSCN7675.JPGLe week-end du 22-23 septembre , Auréli e Bout, Ludovic Couteleau et Grolleau Stéphane (Trois ju jitsuka du club) ont participé à un stage à St Brévin les Pins avec des athlètes de l'équipe de france de ju jitsu . Les entraînements étaient dirigés
par David Heiremans (double champion d'europe et 2 fois vice champion du monde).
Que du bonheur!!!!!
Lire la suite

Les français en Bronze !!

17 Septembre 2007 , Rédigé par DTJCBS Publié dans #Judo Français

 
La France bronze à Rio Les Bleus ont terminé les Championnats du Monde de judo sur une bonne note. Frédérique Jossinet, Anne-Sophie Mondière et Matthieu Bataille ont tous décroché le bronze. La France termine 3e nation avec huit breloques au tour du cou !

Par Vincent Duchesne

Après une journée plutôt sombre samedi, le soleil est revenu dans le camp français pour la clôture des Championnats du Monde. Brigitte Deydier, la Directrice technique nationale, avait misé sur quatre médailles à Rio. Ses protégés en ramèneront finalement le double dans l’Hexagone ! Les Bleus font du coup mieux qu’il y a deux ans au Caire avec un total de sept breloques.

Jossinet, la force de l’habitude
Habitué des podiums européens et mondiaux, Frédérique Jossinet (-48kg) n’a pas manqué l’occasion d’accrocher une nouvelle ligne à son palmarès. Battue lors de son deuxième combat sur un petit koka dans le golden score, la vice-championne olympique 2004 a trouvé les ressources nécessaires pour réaliser un sans faute lors des repêchages. La Malaisienne Maizura, la Chinoise Wu et la Hongroise Csernoviczki n’ont pas résisté longtemps à la tornade Jossinet. Une immobilisation sur l’Argentine Paretto en finale pour la 3e place et le tour était joué. Parcours beaucoup moins sinueux mais même récompense à l’arrivée pour Anne-Sophie Mondière (Open). Désignée au tout dernier moment par la DTN, la double championne d’Europe (2006, 2007) a vu ses rêves de finale brisée par la Slovène Polauder sur un wara-ari. Mais la force des grands champions est de savoir rebondir rapidement ce qu’elle réalisait lors de la petite finale en contrôlant à merveille la Cubaine Ortiz pour se parer de bronze.

Une Bataille de gagner
Dimitri Dragin (-60kg) n’a pas eu cette chance. Parfaitement rentré dans la compétition avec un ippon sur l’arménien Davtyan, le judoka de Maison-Alfort a chuté dans la foulée sur un yuko concédé face à l’Autrichien Paischer. Une petite erreur synonyme d’élimination. La France avait perdu une bataille mais pas la guerre. Façon de parler puisque le beau bébé Matthieu Bataille (124kg), après être passé, comme Mondière, par les repêchages, mettait en pratique les conseils de Teddy Riner, notre héros national, pour décrocher sa première médaille mondiale. Une breloque en bronze arraché face au Brésilien Hernandès lors de la finale pour la troisième place de la catégorie Open. Huit médailles sur seize possibles, le bilan français est tout simplement exceptionnel. Sous le soleil exactement…


Via  Sports24.com
Lire la suite

Judo - ChM - Déceptions pour les Bleus

16 Septembre 2007 , Rédigé par DTJCBS Publié dans #Judo Français

Quatre de chute pour les Français, samedi lors des Championnats du monde, à Rio. Aucun des Tricolores engagé n'est en effet parvenu à atteindre les quarts de finale. Seul les repêchages pourraient leur permettre de décrocher le bronze. Daniel Fernandes (-73 kg) a certainement connu la plus grande déception. Le vétéran tricolore, 34 ans, s'étant fixé comme objectif brésilien d'obtenir son billet pour les J.O. Au lieu de cela, il n'a fait qu'un petit tour avant de s'en aller. Exempt de premier tour puis qualifié directement pour le troisième suite au forfait de son adversaire, Fernandes a subi la loi du Turc Sezer Huysuz. Seul l'espoir d'un repêchage peut lui laisser entrevoir la route vers Pékin.

Son compère Benjamin Darbelet (-70 kg) s'est arrêté au même stade de la compétition. Une malédiction dont il est coutumier lors des Mondiaux, puisque le Français n'est jamais parvenu à monter sur un podium, contrairement aux Championnats d'Europe. Ses deux combats avaient pourtant bien commencé, car victorieux par ippon. Mais Sasha Mehmedovich n'est pas tombé de la sorte. Bien au contraire, le Canadien a fait preuve de ruse pour piéger le judoka tricolore.

La Rizza, débuts et fin foudroyants

Deux ippons puis la porte, cela résume aussi la journée d'Audrey La Rizza (Photo L'Equipe). Pour sa première participation aux Mondiaux, la récente médaillée d'argent aux Championnats d'Europe (-52 kg) a frappé fort en bouclant son premier combat en sept secondes... Deuxième combat, et deuxième ippon, plus tranquillement. Troisième combat, et troisième ippon, mais cette fois contre elle, et l'oeuvre de la Vénézuélienne Flor Velasquez.

La deuxième Tricolore en lice était Barbara Harel (-57 kg), qui attend elle aussi sa première médaille mondiale. Toute proche d'une demi-finale et donc du but, elle a cédé durant les prolongations de son quart de finale, face à la Hongroise Bernadett Baczko. À la mort subite. La plus cruelle. Harel n'a plus son sort entre ses mains, mais un repêchage reste encore possible. Il ne lui reste plus qu'à croiser les doigts.

Via L'équipe.fr

Lire la suite

Encore des médailles...

15 Septembre 2007 , Rédigé par DTJCBS Publié dans #Judo Français

Emane-Championne-monde-07.jpg
Via l'équipe.fr
            Gévrise Emane a imité Teddy Riner et a remporté son premier titre mondial à Rio de Janeiro, vendredi. Elle a battu en finale des moins de 70 kg l'Américaine Ronda Rousey. Double championne d'Europe en titre, Emane a accroché à son tableau de chasse plusieurs ténors de la catégorie : l'Allemande Annett Boehm, médaillée de bronze aux Jeux d'Athènes, la Kazakh Zhan Zhanzunova, la Hongroise Anett Meszaros et l'Ukrainienne Mary Pryshchepa en demi-finale. En moins de 63 kg, Lucie Decosse n'a pu conserver son titre et se contente de la médaille d'argent après sa défaite face à la Cubaine Driulis Gonzalez. Anthony Rodriguez (photo L'Equipe) a lui aussi décroché l'argent après avoir été dominé en finale par le Brésilien Tiago Camilo, chez les moins de 81 kg. Déception en revanche pour Matthieu Dafreville (plus de 90 kg), éliminé dès le 1er tour par l'Italien Roberto Meloni.



Retrouvez aussi les vidéos des combats:
 
La finale de Teddy Riner en +100kg www.dailymotion.com/video/x2z2qc_judo-2007-world-championships-100kg_sport

La place de 3ème de Stéphanie Posamai en -78kg
http://www.dailymotion.com/video/x2z3vx_judo-2007-world-championships-78kg_sport

Le combat entre Teddy Rinner et le Japonais Kosei Inoue
http://www.dailymotion.com/video/x2zbpa_judo-2007-rio-kosei-inoue-jpn-teddy_sport



Images Canal+ 
Commentaires Thierry Rey et David Douillet

 

Lire la suite

Riner, un Français qui gagne !

14 Septembre 2007 , Rédigé par DTJCBS Publié dans #Judo Français

Riner, un Français qui gagne !

14/09/2007 - 07:20 Par AXEL CAPRON
De Sports.fr Au coeur d'une semaine bien morne pour le sport français avec les défaites des équipes de rugby, de foot, de volley et de basket, une éclaircie est venue du judo et de Rio de Janeiro avec la confirmation de l'extraordinaire potentiel de Teddy Riner: pour ses premiers Mondiaux, le jeune homme des 18 ans a remporté jeudi le titre mondial en +100 kg, se posant en digne successeur de David Douillet, dernier Tricolore sacré dans la catégorie. Des débuts en fanfare pour le clan français, qui a auaparavant ouvert son compteur avec le bronze de Stéphanie Possamaï.

 

"Je vais avoir ma photo à l'Insep, ça représente quelque chose !" C'est un véritable cri du coeur qu'a poussé Teddy Riner en sortant du tatami de Rio de Janeiro où il venait d'être sacré champion du monde des plus de 100 kg. Et le Guadeloupéen d'esquisser quelques pas de samba locale pour mieux savourer ce qui sera sans doute le premier titre mondial d'une belle collection. Dix ans après David Douillet, dernier Tricolore sacré dans la catégorie des «gros», le sociétaire de l'Insep fait donc une entrée fracassante dans le gotha du judo mondial, au terme d'un parcours sans faute qui l'aura vu sortir les uns après les autres les cadors de la catégorie reine.

Car dès le deuxième tour, c'était le Japonais Kosei Inoué, triple champion du monde et médaillé d'or aux Jeux de Sydney qui se présentait sur la route du natif de Pointe-à-Pitre. Ce dernier n'était nullement intimidé pour une victoire sur yuko, grâce à un contre parfaitement réussi sur une attaque du Nippon. L'obstacle Inoué passé, restait à franchir les autres haies menant aux demi-finales, c'était chose faite avec deux succès sur ippon face au Biélorusse Yuri Rybak puis l'Allemand Tino Bierau. La première partie du contrat était remplie pour celui qui participait à ses premiers Mondiaux, restait à parachever le tout avec une médaille, objectif atteint en demi-finale avec une victoire à l'arraché sur le colosse chinois Xiangjun Wei (2,10m pour 153 kg), qu'il n'avait à ce jour jamais rencontré: alors que les deux hommes se dirigeaient vers un «golden score» (le premier à marquer est qualifié), le Français forçait son destin en lançant o soto makki komi pour un yuko l'envoyant en finale!

La médaille assurée, pourquoi s'arrêter là et ne pas décrocher l'or? Il fallait pour cela repousser le solide et technique Russe Tamerlan Tmenov, régulièrement sur les podiums des grandes compétitions internationales. Un assaut mal engagé pour Teddy Riner, pénalisé alors qu'il reste 3'30' de combat, mais comme en demi-finale, celui qui était encore junior l'an dernier décide de ne pas rester passif et d'un o soto gari synonyme de waza-ari, il envoie le Russe au tapis pour finalement décrocher son premier titre mondial et devenir le plus jeune champion du monde de l'histoire dans la catégorie !

Tout ce qu'il touche se transforme en or...

David Douillet, qui a régné en maître incontesté des lourds pendant des années et que le nouveau champion du monde ne manquera pas de remercier - "Il m'a soutenu pendant toute la journée" -, peut enfin être rassuré, la relève est là et bien là avec ce Teddy Riner qui n'en est cependant pas à son coup d'essai puisqu'il avait déjà frappé un grand coup en début d'année, se classant d'abord troisième du très relevé Tournoi de Paris, ce qui lui avait valu d'être préféré au champion de France Mathieu Bataille pour l'Euro à Belgrade. Bonne pioche de la part du staff puisque pour ses premiers Championnats d'Europe en avril à Belgrade, Teddy Riner décrochait l'or!

Autant dire que l'intéressé se savait attendu au tournant au Brésil, mais cela ne semblait pas le perturber plus que cela, comme il nous le confiait avant de s'envoler pour Rio: "Je ne ressens pas de pression mais une attente, ça c'est sûr. Je vais essayer de faire de mon mieux pour ne pas les décevoir. C'est sûr que mon judo a été analysé. Je dois faire mon judo et quand j'attaquerai, ce sera à bloc et surtout pas à moitié car c'est le meilleur moyen de se faire contrer. J'espère que mon nouveau schéma tactique, des attaques en deux ou trois temps, va fonctionner. Je suis persuadé que je peux encore surprendre tout le monde."

Doté d'une grande confiance en ses moyens, Teddy Riner a vu juste, il rentre dans l'histoire du sport tricolore et mondial en battant tous les records de précocité. Après avoir été champion d'Europe et du monde pour ses premiers pas dans ces compétitions, il attaquera dans un an ses premiers Jeux olympiques, il connaît la marche à suivre...

Cette performance fait en tout cas le plus grand bien à la délégation tricolore qui a connu deux déceptions dans la journée inaugurale de jeudi: en moins de 100 kg, Frédéric Demontfaucon est tombé de haut, battu d'entrée par le Polonais Matyjaszek, qui sera lui-même sorti au tour suivant, privant le Français de repêchage, tandis que chez les femmes, en plus de 78 kg, Anne-Sophie de Mondière a raté la médaille de bronze, avec une défaite lors de sa petite finale face à l'Allemande Koeppen. En revanche, Stéphanie Possamaï a confirmé son titre européen des moins de 78 kg à Belgrade en décrochant la médaille de bronze. Sortie par la Sud-coréenne Jeong, la Tricolore se reprenait bien en repêchages pour décrocher sa place en petite finale. Une petite finale remportée à l'arraché, à 15 secondes de la fin du combat, aux dépens de l'Italienne Morico, qui s'est longtemps vue en bronze avant de céder sur waza-ari. De quoi largement satisfaire la première médaillée française de ces Mondiaux (elle a combattu avant Riner): "Je n'y croyais plus, je n'avais pas été bien de la journée, je n'étais pas assez agressive, pas assez précise, et là, à 15 secondes de la fin, je suis revenue devant de je ne sais pas où, je suis sur une autre planète." Enfin des Français qui gagnent !

Lire la suite

news EDJ

9 Septembre 2007 , Rédigé par DTJCBS Publié dans #Vie du club


  • L’ESPRIT DU JUDO – La newsletter - n°90 –7 septembre 2007

  •  

  • Les Mondiaux en direct !!!

  • Comme vous le savez, toute l'équipe de l'EDJ se mobilisera la semaine prochaine pour vous faire vivre les prochains championnats du monde (Sélection, calendrier et horaires dans le cahier de résultats de votre n°10) dans les conditions du direct via le blog de la rédac

  • http://espritjudo.blogspot.com

  • Faîtes circuler l'info !

  •  

  • Brésil : ça promet !

  • Les nouvelles en provenance du Brésil laissent à penser –à ceux qui en doutait encore-, qu’en dehors même de la mythique plage de Copacabana, ces 25e championnats du monde (un événement qui se déroulera à Rio pour la 2e fois après 1965) vont être animés ! Un nombre record de participants est en effet attendu à l’Arena Olimpico, théâtre des derniers Jeux Panaméricains où il fallut, en juillet, la solidarité des athlètes brésiliens et cubains pour ramener le calme après une bagarre entre supporter ! La ville de Rio elle-même traînait encore les pieds la semaine passée à l’idée d’engager les financements prévus pour l’organisation de la compétition.

  •  

  • Rififi à la fédération internationale

  • En coulisse, une vraie « baston » s’annonce pour la prise de contrôle de la Fédération Internationale… Surtout que, coup de théâtre aujourd’hui, alors que Marius Vizer, actuel président de l’UEJ, n’était pas disposé à attendre l’échéance électorale de 2009 pour détrôner le Coréen Yong Sung Park de son poste de président, ce dernier, poursuivi par des affaires de corruption, a démissionné ! Explications de Jean-Luc Rougé, le président de la FFJudo : « Je connaissais la nouvelle depuis trois jours. Le judo européen mène depuis un moment des actions pour ne pas que cette situation d’un président condamné par la justice continue à diriger le judo mondial. Une motion de défiance a été votée contre lui et les médiateurs du CIO saisis… La suite, ce sera la nomination d’un successeur par le comité exécutif de la FIJ la semaine prochaine. Un nouveau président qui pourrait être missionné jusqu’en 2009, date des élections prévues, mais pourquoi pas au-delà ? »

  • À Rio, on va donc assister à un grand chambardement avec, également, l’élection du trésorier, du secrétaire général et mais aussi du directeur de l’éducation. Le quadruple champion du monde Yasuhiro Yamashita, vivement critiqué par la France -qui devrait voter pour son concurrent- pour le manque d’action dont il a fait preuve depuis sa prise de fonction, est appelé à laisser sa place à Mohamed Meridja, actuel président de la fédération algérienne.  

  •  

  • Mondiaux - Equipe de France, les objectifs

  • Réunis hier à Paris, soit deux jours avant leur départ pour le Brésil prévu samedi soir, les athlètes sélectionnés pour ces mondiaux 2007 affichaient tous une belle sérénité. Barbara Harel légèrement blessée à deux doigts –la faute à un cours de cuisine mal maîtrisé-, se rendra bien à Rio, un vol que ne prendra pas la malheureuse Eva Bisséni, blessée à l’épaule et dont le forfait a été confirmé. Pas de gros bobo chez les garçons, Matthieu Bataille revenant en forme après une blessure au dos et certains, comme Dany Fernandes se « trouvant plus près que jamais ». Tous ont donc hâte d’y être. L’encadrement tricolore, lui, a fait le point sur la préparation et les objectifs de cette campagne pré-olympique.

  •  

  • Brigitte Deydier, Directeur technique national « faire aussi bien qu’en 2005 »

  • « L’esprit commando, ce n’est pas nous, je le laisse au rugby. Notre objectif premier sur ces championnats du monde va être de ramener des médailles, le quota olympique, on y pensera après. Nous espérons des résultats comparables à ceux du Caire (la France s’était classée 5e nation avec 1 titre, 2 médailles d’argent et 4 de bronze, NDLR), mais ce ne sera pas facile d’autant que l’on annonce une participation record de 125 nations en vue des JO (la fédération Internationale aurait d’ailleurs payé le séjour de quelques-unes des délégations venues d’Afrique notamment, NDLR). Les catégories vont donc être très denses. Dans ce contexte, la cohésion d’équipe déjà vue aux championnats d’Europe aura son importance, elle sera même essentielle. Je vois tous les athlètes très ambitieux et c’est bien. La technique, la mobilité, la précision et la prise de risque ont guidé la préparation. J’attends des résultats, avec confiance et sérénité.»

  •  

  • Christophe Brunet, responsable de l’équipe féminine « les filles ont bossé au sol »

  • « la préparation, beaucoup plus intense que celle effectuée pour les championnats du monde par équipes l’an passé à la même époque, a débuté, en mai, à Pékin avant un stage « qualitatif » avec l’équipe japonaise à Paris puis une phase fin ale entre Boulouris, Lacanau –où certaines ont pu surfer- et l’Insep. Ces semaines ont notamment été marquée par l’intervention de Jean-Pierre Gibert sur le thème de la liaison debout-sol. C’est devenu un bagage technique important pour gagner des médailles, Je ne sais pas combien de combats seront remportés en ne-waza par les filles, mais il y en aura. Elles ont les qualités pour s’exprimer. »

  •  

  • Patrick Rosso, responsable de l’équipe masculine

  • « Il faudra pouvoir aligner 7 combats »

  • « Nous avons fait une préparation sur 12 semaines, c’est long, mais c’était nécessaire quand on sait que dans certaines catégories, on va atteindre les 70 à 80 combattants, ce qui signifiera peut-être sept combats à disputer pour arriver en finale. Nous avons travaillé sur trois créneaux par jours avec des stages à l’Insep avec la Tunisie et le Brésil, à Houlgate avec Brésiliens et Japonais mais aussi la Biélorussie avec 200 judokas sur le tapis. On est ambitieux, le potentiel de l’équipe est fort et récolter les fruits de cet investissement pour les gars pourrait nous donner confiance pour la suite.»

  •  

  • Mondiaux  - TV : le judo aura encore droit à la portion congrue !

  • Triste constat : les droits tv verrouillés par l’accord passé par la Fédération Internationale de Judo avec l’agence de marketing HSI donnent à la télé japonaise toute latitude pour les retransmissions. Les phases finales sont ainsi prévues à 20h45 heure de Rio, soit des finales entre 1h et 3h du matin heure française. Une programmation –en plus du décalage horaire- qui va pénaliser quasiment tous les autres pays de la planète –hormis sans doute le Brésil- d’images des championnats du monde qui débutent jeudi prochain à Rio. Du coup, les chaînes françaises et européennes ne se sont pas bousculées au portillon. Ce vendredi, Canal+ négociaient pour arracher des droits au rabais autour de 400 000€, mais tout le monde n’a pas « Canal » et la programmation manquera sans doute de communication pour qu’un maximum de monde soit au courant. Si France 4, qui a pris la bonne habitude de retransmettre les championnats d’Europe, n’a pas fait d’offre, c’est toutefois France télévisions, avec France 2 et France 3, qui devrait proposer le plus d’images. Une équipe sera en effet à Rio pour des sujets quotidiens dans l’émission Tout le Sport et dans Stade 2 si ça voulait bien sourire pour le clan tricolore. Un effort à souligner, mais un arbre qui ne doit pas cacher la forêt du néant d’intérêt pour le judo, qui, au contraire d’autres disciplines comme la natation, n’est pas inclus dans le groupe des sports bénéficiant des échanges internationaux de programmes de télé géré par l’Union européenne de radiodiffusion (European Broadcasting Union en anglais), la FIJ ayant choisi de gérer elle-même ses droits d’images –elle qui envisageait de faire payer radio et photographes pour exercer leur métier il n’y a pas si longtemps- et donc son business. Le judo là-dedans… En attendant, la FFJudo a annoncé hier qu’elle mettrait en place une web tv à court terme. La seule chance pour le judo d’exister en images ?

  •  


Lire la suite

horaires 2007

9 Septembre 2007 , Rédigé par DTJCBS Publié dans #Vie du club

Ci-joint les cours et horaires des cours du jcbs:

JUDO                                    ENFANTS 4/9 ANS

CLOS COUTARD ET EAABC  LE MERCREDI DE 14H00 A  17H00

SALLE DU THOUET A ST HILAIRE LE JEUDI DE 17H00 A  18H00

                                         BENJAMINS MINIMES

CLOS COUTARD LE MARDI / MERCREDI / VENDREDI / DE 17H30 A 18H30

                                         CADETS/ JUNIORS/ SENIORS

CLOS COUTARD     LE MARDI/ JEUDI / VENDREDI A 19H00

JUJITSU                           A PARTIR DE 12ANS

CLOS COUTARD LE LUNDI A 19H00  ET A  L'EAABC LE JEUDI A 19H00


TAISO /  GYM   MUSCULATION   ETIREMENT   POUR ADULTES

CLOS COUTARD LE MERCREDI A 19H00


RENSEIGNEMENT AU 06 60 52 20 92
Lire la suite